Une bonne bouture

La bouture, c’est le moyen de multiplier une plante pour obtenir exactement la même plante… un clonage quoi ! 

Côté technique, le principe est très simple, on prélève un organe sur un végétal non greffé et on l’installe dans un support de culture plutôt léger et bien drainé. La nouvelle partie plantée pousse pour donner la plante désirée.

Pour effectuer ce bouturage, il existe bien sûr plusieurs techniques car selon, la plante que l’on veut reproduire, la technique sera à adapter !

La technique la plus simple est sans conteste, la bouture de tige. On coupe une tige de l’année de la plante à multiplier, on l’effeuille et on la débite en tronçons de 20 cm de long, on plante les tronçons dans des petites contenants remplis de terreau et on arrose. En ce moment, c’est la période idéale pour les boutures de plantes aux feuillages persistants. 

Il existe aussi la bouture de racines où l’on va prélever sur les racines jeunes qui émettent des bourgeons. Par contre, pour se faire, il faut sortir la plante de terre pour récupérer des morceaux. En ce moment, les framboisiers peuvent être bouturer par la racine, par exemple.

La bouture de feuilles est à pratiquer sur les plantes aux feuilles épaisses comme les sedums, par exemple, on peut le faire toute l’année.

La bouture dans l'eau est une technique bien connue des mamans… car elle est particulièrement ludique et facile à mettre en œuvre avec les enfants. Cela dit, elle se pratique plutôt au printemps et en été.

Il en existe encore d’autres des techniques de boutures… La bouture en talon, en crossette, la bouture d’œil… A vos boutures !