Les limaaaaces

Elles n’ont pas bonne presse, elles sortent dès les premières pluies et on ne les aime pas beaucoup… Et pourtant, pourtant….

Elles sont comme tout le monde les limaces, elles ont leur préférence. Les salades, toutes les salades mais surtout les choux et les fraises. Ces mollusques terrestres à sang froid sont composés à 80% d’eau ! C’est dire si cet élément leur va comme un gant, façon de parler, bien sûr ! Si on ne les aime pas pour des raisons évidentes, il n’empêche que leur rôle dans la nature est essentiel car il consiste avant tout de maintenir le sol propre en le nettoyant des   champignons mais surtout des cadavres des petits animaux morts qui jonchent le sol. Eh oui, qu’on le veuille ou non, la bête fait partie de la chaine alimentaire, la chaine de la vie, et elles apparaissent donc essentielles. Bon, on est d’accord,  c’est quand elles sont nombreuses que ça nous exaspère fortement. Il faut dire que les bestioles sont hermaphrodites et du coup, ont une grande capacité à se reproduire.

Pour les limiter au jardin, il y a la cendre de bois qui freine leur avancée, mais dès que la pluie refait son retour, la cendre n’est plus une barrière ! Les coquilles d’œufs ou d’huîtres pillées en petits morceaux les dissuadent car trop coupant. Côté paillage, les paillettes de lin, de chanvre et les cosses de sarrasin sont tout indiqués. Les plantes au puissant parfum les dissuadent, l’ail, l’oignon, le persil le fenouil.

Sinon, les limaces sont très appréciées par les poules, les canards, les crapauds, les grenouilles, les hérissons, les taupes et les musaraignes.

Le piège à bière fonctionne trop bien, car les baveuses sont capables de traverser tout le jardin et même toute la forêt pour accéder au délicieux breuvage !

Bon en fait, il faut de tout pour faire un monde…