Côté jardin, l’automne apporte son lot de couleurs avec des feuillages aux tons chatoyants et parfois carrément flamboyants. T’en veux de la couleur ?

 

Et ben, en voici, en voilà de la couleur. La nature est fantastique et sa palette de couleurs de feuillage nous surprend, nous étonne et nous émeut. Bon d’accord, il faut, d’abord rappeler que les feuillages sont verts en raison de la chlorophylle présente en grande quantité dans les cellules du feuillage. Mais une fois l’automne installé, le manque de lumière et le froid font disparaître la chlorophylle, et la couleur du feuillage change de ton. Ok, pour ce constat, on est d’accord ! Mais pourquoi certaines feuilles sont-elles jaunes, parfois oranges ou encore rouges ?

Les couleurs jaune et orange font suite au processus naturel dû à la disparition de la chlorophylle dans les cellules de la feuille. Et comme les cellules végétales des feuilles comportent aussi beaucoup d’autres pigments tel que le Carotène, par exemple, la couleur vire au jaune puis à l’orange.

Par contre, pour le rouge, c’est une autre histoire ! Evidemment, la couleur rouge des feuilles est aussi due à un pigment naturel contenu dans le feuillage, on parle là de l’Anthocyane. Mais en plus, il s’agit vraisemblablement d’une technique de défense mise en place par le végétal pour se protéger de l’installation des insectes durant l’hiver. Evidemment que le végétal n’a pas envie de se faire squatter ! Et comme il doit se mettre en mode ‘dormance’, les suceurs de sève ne sont pas les bienvenus. Du coup, la couleur rouge, le rend beaucoup beaucoup moins attirant, parole de pucerons.  

Même si nos automnes à nous, en Europe, sont plus jaunes que ceux en Amérique du Nord qui sont plus rouges, l’automne reste un enchantement ! Profitez-en, ça n’arrive qu’une fois par an !