Bien-sûr qu’on aimerait que les beaux jours reviennent … Vite, et même très vite, mais en attendant, le mois de février peut nous réserver de froides surprises, de très froides surprises.

Alors pour éviter à nos plantes sensibles des désagréments, il convient de surveiller les protections hivernales.

Lorsqu’on parle de plantes sensibles, ce sont celles qui supportent mal les grands froids, mais qu’il est préférable de garder à l’extérieur. Les camélia, olivier, agrumes et autres laurier rose n’aiment pas les gelées excessives, mais il n’est pas non plus conseillé de les garder en appartement. A l’intérieur, avec 20°, c’est trop chaud. La température idéale serait entre 0 et 10°.

Si ces végétaux sont dehors,

  • Veillez à les placer à l’abri du vent, mais toujours à la lumière du jour, évitez les coins trop à l’ombre
  • Pour ne pas laisser d’eau stagnante dans le fond du pot, surélevez légèrement ce dernier, l’eau en excès pourra s’évacuer
  • Ajustez le voile d’hivernage, avec le vent, il peut se défaire et ne plus protéger correctement la plante
  • Si un froid vif est annoncé, n’oubliez pas de rentrer la plante pour une nuit ou deux dans un lieu hors gel. Vous pouvez aussi installer des protections autour du pot pour protéger les racines

Et dernier conseil, n’oubliez pas d’arroser de temps en temps, au moins une fois par mois. Même en hiver, les plantes ont besoin d’eau, surtout si la pluie se fait rare.