Elles sont encore vertes, les tomates ?

La fin des vacances arrive et… oh catastrophe, les tomates sont toujours vertes de chez vertes ! 

Il est possible de les laisser mûrir sur place, ou au bord de la fenêtre dans une cagette ou encore dans du papier journal, bien sûr. Mais pourquoi ne pas envisager de les consommer vertes ?

Si la confiture de tomates vertes ne fait pas partie de vos petits pêchés mignons, vous pouvez envisager une seconde recette délicieuse : les beignets de tomates vertes !

La recette est simple… Pour 4 personnes, versez 125 grammes de farine dans une terrine, au milieu, creusez un puits et cassez-y 1 œuf. Versez 1 cuillère à soupe d’huile d’arachide, puis versez 20 cl de lait et délayez doucement jusqu’à obtenir une pâte tout à fait lisse. Réservez la pâte 1 heure.

Cueillez et rincez à l’eau claire 5 belles tomates vertes. Coupez-les en fines rondelles, sur un papier absorbant, laissez-les égoutter. Faites chauffer le bain de friture. Une par une, plongez les rondelles de tomate dans la pâte à beignets puis dans l’huile chaude. Faites cuire 5 minutes, sortez et placez-les beignets de tomates vertes sur du papier absorbant, salez, poivrez selon vos envies et servez chaud en entrée, les beignets peuvent être accompagnés d’une petite salade fraîcheur. Si vous préférez une version sucrée, remplacez le sel et le poivre par du sucre cristal ou du sucre glace, en café ou thé gourmand, ça le fait !

Alors les gourmands, on envisage différemment le problème de non mûrissement des tomates de fin de saison, non ?