De l'huile, oui mais, essentielle !

Si les huiles essentielles aujourd’hui présentées dans des petits flacons sont encore considérées comme miraculeuses, elles sont connues depuis l’Antiquité.

Bon ok, les flacons ne sont pas les mêmes, mais les principes actifs des plantes confèrent aux huiles essentielles, toujours et encore, un pouvoir thérapeutique plutôt élevé. Les premiers textes signifiant l’utilisation d’huile essentielle étaient des papyrus égyptiens, hiéroglyphes à l’appui. Aujourd’hui on parle plus facilement d’aromathérapie et il se vend plus de 140 millions d’unités en France. Ca claque ! Mais si elles sont évidemment naturelles, ces huiles essentielles sont très puissantes et ne doivent surtout pas être utilisées à la légère !

L’huile essentielle  ou ‘essence végétale’ est en fait un extrait de plante aromatique liquide. En clair c’est l’essence distillée de la plante, essence issue des fleurs, des feuilles, du bois, des écorces, des fruits ou encore de la racine. L’huile essentielle est  l’obtenue par distillation à la vapeur d’eau, avec un alambic,  alors  que l’essence est mécaniquement extraite par ‘expression’, en brisant les poches à essence des zestes d’agrume. Le petit hic, c’est qu’il en faut de la matière pour avoir un petit flacon. Par exemple, pour 1 kg d’huile essentielle de Lavandin, il faut près de 50 kilogrammes de fleurs. Lors de la distillation, on obtient d’un côté de l’huile essentielle et de l’autre de l’hydrolat. De l’hydro quoi ?

Lorsque l’on distille à la vapeur d’eau une plante en vue d’avoir de l’huile essentielle, la vapeur d’eau entraîne les molécules aromatiques dans l’alambic. Une fois le tout refroidit, la vapeur d’eau qui est devenue liquide laisse apparaître de l’huile à sa surface, c’est l’huile essentielle. Mais, pendant le processus la vapeur d’eau devenue liquide s’est chargée elle aussi en molécules aromatiques, et cette eau est appelée ‘eau florale’ ou ‘hydrolat’.

Les huiles essentielles sont stables et se gardent longtemps en préservant une grande partie de leurs propriétés mais à condition de les conserver dans des flacons en verre coloré, à l’abri de la lumière et bien scellés.