… Des cactus… et il y a aussi des plantes grasses ! Les uns ou les autres, ont le vent en poupe.

 

Les plantes grasses, appelées aussi succulentes, sont charnues, on un épiderme épais cireux, et les feuilles sont souvent de petites tailles. Ce type de plantes, si elles ne sont pas de la même famille, sont régulièrement classées ensemble tant leur morphologie est proche.

Par contre, les cactus appelés aussi cactées appartiennent bien à la même famille des cactaceae. Bon ok, elles stockent elles aussi de l’eau mais développent en plus des aréoles, ces petites excroissances d’où partent des épines, des poils, de nouveaux rameaux, des raquettes et parfois de très jolies fleurs.

Les cactus ont fini leur période hivernale, ils sortent de leur torpeur quoi ! Du coup, il va falloir repenser à eux : les remettre dans leur quartier d’été, en situation lumineuse, dans une pièce à 18/20°C, et on peut surtout reprendre les apports d’eau, bien sûr, avec parcimonie ! C’est le moment aussi de leur apporter un peu de nourriture, un engrais cactées, en respectant bien les doses car pas assez de nourriture : la plante ne se développe pas, et trop de nourriture, la plante ne se développe plus car il y a risque de brulure au niveau des toutes petites racines par lesquelles le végétal se nourrit ! Si jamais c’est nécessaire, la période est aussi propice pour le rempotage ou pour la séparation des petits plants à côté de la plante-mère ! Là aussi, préférez opter pour un terreau spécial cactées, qui sera assez drainant pour ne pas retenir l’eau qui pourrait faire pourrir vos plantes chéries ! Après ça, de février à octobre, suivez l’arrosage tranquillement. Sinon, certains cactus peuvent être cultivés en place en extérieur, mais là, choisissez des sujets adaptés à votre région et surtout au gel !